Les femmes et l'Islam

Critique du Coran et ses versets - Chronologie - Histoire - Versets abrogés, Critique constructive des hadiths - quel apport dans la vie d'un musulman ? La réalité de la charia et de ses horreurs un peu partout dans le monde. Comment l'islam règle la vie des gens - comment les religieux oppressent le peuple

Les femmes et l'Islam

Message non lupar lorie » 19 Fév 2010, 07:36

Ma chère Alia je suis ta proposition d'ouvrir un post sur la condition des femmes dans l'islam .. et pourquoi des femmes cultivées peuvent se convertir à une religion qui leur promets la lapidation si elles ne respectent pas les dogmes ..

Justement je crois que le fait de savoir que dans l'islam on peut être "punie" violemment est une des raisons que des femmes cultivées se convertissent .. dans un monde où l'injustice règne il doit être bon de savoir que l'on peut encore être puni sur cette terre !!

Quand on voit l'éclatement de la cellule familiale .. que reste il ???
Avatar de l’utilisateur
lorie
Mort virtuellement
Mort virtuellement
 
Messages: 7913
Inscription: 07 Avr 2005, 07:57
Localisation: Merci de supprimer définitivement mon compte
Genre: Non spécifié
A remercié: 33 fois
Remercié: 25 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar AliadArrakis » 19 Fév 2010, 10:39

Coucou lorie,

Merci d'avoir ouvert le sujet. C'est vrai qu'il y a beaucoup de choses à dire sur la condition des femmes dans le monde, ici, et particulièrement celle de la femme musulmane.

J'en discuterai à l'occasion.

Néanmoins, il y a un point où nous pouvons ne pas être d'accord, c'est ici.

lorie a écrit:Quand on voit l'éclatement de la cellule familiale .. que reste il ???

Il est vrai que nous vivons dans un monde de plus en plus individualiste, dans le sens neutre du terme. Cet éclatement a déjà eu lieu au XIXe siècle, où la famille s'est réduite à la famille nucléaire (homme chef de famille, avec sa femme et ses enfants célibataires). Avec l'égalité homme-femme, l'homme n'est plus forcément le chef de la famille. De plus, la montée des divorces et l'apparition de nouvelles structures familiales font que ces bouleversements sociaux peuvent perturber une bonne partie de la population occidentale, habituée depuis des siècle, si pas des millénaires à une structure familiale patriarcale.

Le divorce en lui-même n'est ni mauvais, ni bon. Le seul problème vient du fait que la conception familiale, dans une société patriarcale, est surtout basée sur le mariage, qui, à l'origine, est un contrat qui légitime la propriété du mari sur la femme, qu'elle soit consentante ou non.

L'institution du mariage est aujourd'hui devenu caduque, non pas parce qu'on ne veut plus vivre ensemble, mais surtout parce que, d'une part, on se marie aujourd'hui on se marie surtout par amour, et que d'autre part, la dépendance de la femme envers le mari. Ces deux facteurs combinés, ajouté avec une attente affective beaucoup plus grande envers son partenaire dans l'union, fait que, plutôt un mariage morne et malheureux (voire dangereux, si l'un des deux partenaires use de la violence envers l'autre), on recourt plus facilement au divorce qu'auparavant. Si le couple n'a pas d'enfant, ce divorce ne créerait au pire des problèmes affectifs (parfois avec violence, comme les meurtres d'ex-partenaires, mais des meurtres peuvent très bien exister dans le cadre des mariages).
Mais si le couple possède des enfants, alors, c'est un peu plus problématique. Et c'est encore pire si les parents se disputent avec acharnement, voire violence sur le droit de garde des enfants, que la mentalité actuelle suppose qu'ils reviennent plus souvent à la mère qu'au père (le plus souvent, ce sont les parents divorcés qui conviennent de cette répartition, mais il existe de si nombreux cas que je risquerais de m'étaler). Si les enfants sont trop jeunes pour être témoins de cette situation instable, ou trop vieux pour en être perturbés (âge adulte), le divorce ne leur laisserait que peu de trace. Par contre, à un certain âge, ils peuvent en être perturbés, que ce soit affectivement, mais aussi socialement, voire économiquement.

Dans ce cas, une famille basée sur une institution devenue caduque (comme le montre les divorces) n'est pas l'idéale pour assurer un environnement stable pour les enfants. Bien sûr, il y a des couples qui durent (les exemples abondent) et des familles stables, mais comme il n'y a pas de recette universelle, le changements de structures familiaux et les divorces continueront encore.

On peut toujours imaginer des modèles de familles qui ne sont pas basées sur le mariage (les quelques sociétés matriarcales en sont des exemples), mais ce genre de considération est indissociable des modèles économiques de notre société (le libéralisme économique combiné au capitalisme n'est pas l'idéal pour le maintien de structures familiales, sauf dans le cas d'entreprises familiales ;) ).
Mais notre mentalité n'est pas encore prête à ce genre de choses.

J'en parlerai plus tard, de l'effet de ces changements dans notre société, et je pense que là, nos opinions se rejoindraient.
"L'esprit est comme le bois et la pierre. C'est comme si quelqu'un peignait de sa propre main des dragons et des tigres, et s'effrayait à leur vue."
Traité de Bodhidharma, Mélanges I, L'esprit créateur
Avatar de l’utilisateur
AliadArrakis
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
 
Messages: 1500
Inscription: 06 Déc 2008, 23:16
Genre: Non spécifié
A remercié: 0 fois
Remercié: 5 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar lorie » 19 Fév 2010, 11:00

AliadArrakis a écrit:
J'en parlerai plus tard, de l'effet de ces changements dans notre société, et je pense que là, nos opinions se rejoindraient.


Je ne pense pas que nous ayons une différence d'opinion .. juste une différence d'en parler

Je crois que l'éclatement de la structure de la famille ajouté à la peur de rester et de vivre seul(e) poussent des gens cultivés et avertis à ce convertir à l'islam car cela semble une stabilité (toute relative quand on connait les méfaits .. )

Je parlais de l'exemple de Diam's .. femme indépendante et riche ..

Pourquoi cette femme .. jeune .. belle .. intelligente et cultivée a accepté de se convertir et surtout de se marier avec un homme qui serait bigame ?

Il est vrai qu'elle a fait une grave dépression mais cela n'explique pas qu'elle puisse avoir changé de religion alors qu'elle a les moyens de connaitre les buts de cette religion

Comment a t-elle pu accepter de se marier à un homme marié ? de se voiler au risque de faire chuter sa carrière ???

Elle est l'exemple vivant de ce post
Avatar de l’utilisateur
lorie
Mort virtuellement
Mort virtuellement
 
Messages: 7913
Inscription: 07 Avr 2005, 07:57
Localisation: Merci de supprimer définitivement mon compte
Genre: Non spécifié
A remercié: 33 fois
Remercié: 25 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar sofasurfer » 19 Fév 2010, 15:59

EN écartant tout jugement de valeur l'islam a cette particularité d'être un code familial, certes exhaustif car temporel, mais qui fixe nettement les autorisations et interdiction concernant les relations entre les être humains et dans la cellule familiale.

Une personne en perte de repères sociaux et familiaux peut parfaitement accepter les contraintes liées a l'islam; car celles ci lui apportent un cadre de vie , des limites, un espace de vie défini...

Parfois, la conversion a l'islam me fait penser à celui qui s'engage a l'armée car il y trouve de la discipline, il se sent protégé par un ordre de fonctionnement qui peut paraitre parfois ubuesque mais qui permet de se fixer des limites...

En tentant d'aller plus loin dans le réflexion, le judaïsme orthodoxe propose egalement des règles familiales et sociales très strictes, mais le judaïsme n'a pas vocation au prosélytisme...
Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare
Avatar de l’utilisateur
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
 
Messages: 2860
Inscription: 14 Sep 2008, 17:41
Localisation: France
Genre: Homme
A remercié: 10 fois
Remercié: 38 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar lorie » 19 Fév 2010, 16:52

sofasurfer a écrit:
En tentant d'aller plus loin dans le réflexion, le judaïsme orthodoxe propose egalement des règles familiales et sociales très strictes, mais le judaïsme n'a pas vocation au prosélytisme...


Tu oublies aussi de dire que le judaïsme même dans sa forme la plus extrême ne lapide plus .. et non le judaïsme ne fait pas de prosélytisme .. mais les conversions existent même si elles sont relativement dures à obtenir .. pour le judaïsme il faut se convertir dans l'âme pas dans le superficiel ..

En un mot ce qui est demander au converti au judaïsme c'est une adhésion totale et profonde au judaïsme .. rien à voir avec les conversions ultra rapide du christianisme ou de l'islam

Pour le reste je suis d'accord avec ton analyse .. reste qu'une prison reste une prison
Avatar de l’utilisateur
lorie
Mort virtuellement
Mort virtuellement
 
Messages: 7913
Inscription: 07 Avr 2005, 07:57
Localisation: Merci de supprimer définitivement mon compte
Genre: Non spécifié
A remercié: 33 fois
Remercié: 25 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar sofasurfer » 19 Fév 2010, 17:24

Pour une femme, que ce soit le judaïsme,l'islam ou le christianisme, une prison reste une prison, a la différence qu'embrasser le judaïsme demande un temps de réflexion long dur fait de non prosélytisme de cette religion...

On parle bien ici de préceptes théologique et non d'applications religieuses réformées... Les monothéismes en leurs temps ont permit a des femmes traitées comme des objets d'avoir un statut, celui ci ne correspond plus a rien à notre époque...

Maintenant, dans 99% des cas d'applications dans le christianisme ou le judaïsme, il y a une permissivité et une émancipation de la femme qui se détache des textes théologiques afin de mieux s'adapter a notre époque... Les cas de lapidation chez les juifs sont quasi inexistants ( pas de cas connus actuellement) mais cela n'empêche pas certains groupes religieux juifs de revendiquer le retour a la lapidation au nom de la loi divine... Par conséquent la réforme de l'application de la loi juive reste toujours temporaire et l'application théologique pourrais parfaitement s'appliquer dans le futur...

Tant que l'humanité n'aura pas reconnu unanimement que les monothéismes sont des contresens historiques, leurs lois séculaires et la pression mise en infériorité de la femme reviendra toujours...
Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles

W. Shakespeare
Avatar de l’utilisateur
sofasurfer
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
 
Messages: 2860
Inscription: 14 Sep 2008, 17:41
Localisation: France
Genre: Homme
A remercié: 10 fois
Remercié: 38 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar AliadArrakis » 22 Fév 2010, 12:01

Le problème c'est que l'être humain ne veut pas la liberté, mais surtout la sécurité (c'est un peu normal, mais l'effet pervers est souvent ignoré). Et il semble que ce soit bien plus courant pour la femme que pour l'homme.

Les monothéismes sont surtout à l'origine axés sur ces codes sociaux stricts qui leurs ont donné le succès démographique (et qui montrent, selon Nietzsche que ce sont les "faibles" qui l'emportent dans la sélection naturelle : position plus ou moins plausible), mais en même temps tend à un appauvrissement culturel (considérer les oeuvres d'art comme de l'idolâtrie a quand même des effets pervers). Bien sûr, le protestantisme a quand même l'avantage de répandre l'enseignement de la lecture de la Bible, ce qui fait que la Scandinavie protestante a vite appris l'instruction, et ce de manière plus efficace que dans nos pays catholiques.

Heureusement que l'influence monothéiste n'est pas notre unique racine culturelle.
"L'esprit est comme le bois et la pierre. C'est comme si quelqu'un peignait de sa propre main des dragons et des tigres, et s'effrayait à leur vue."
Traité de Bodhidharma, Mélanges I, L'esprit créateur
Avatar de l’utilisateur
AliadArrakis
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
 
Messages: 1500
Inscription: 06 Déc 2008, 23:16
Genre: Non spécifié
A remercié: 0 fois
Remercié: 5 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar Yacoub » 01 Aoû 2010, 16:40

AliadArrakis a écrit:Le problème c'est que l'être humain ne veut pas la liberté, mais surtout la sécurité (c'est un peu normal, mais l'effet pervers est souvent ignoré). Et il semble que ce soit bien plus courant pour la femme que pour l'homme.

Les monothéismes sont surtout à l'origine axés sur ces codes sociaux stricts qui leurs ont donné le succès démographique (et qui montrent, selon Nietzsche que ce sont les "faibles" qui l'emportent dans la sélection naturelle : position plus ou moins plausible), mais en même temps tend à un appauvrissement culturel (considérer les oeuvres d'art comme de l'idolâtrie a quand même des effets pervers). Bien sûr, le protestantisme a quand même l'avantage de répandre l'enseignement de la lecture de la Bible, ce qui fait que la Scandinavie protestante a vite appris l'instruction, et ce de manière plus efficace que dans nos pays catholiques.

Heureusement que l'influence monothéiste n'est pas notre unique racine culturelle.

Il y a même en pays musulmans des gens avides de liberté mais les soumis nous haïssent et sont jaloux.
Donc ils nous traitent de tous les noms et répandent les pires rumeurs pour nous salir et nous obliger à entrer dans le rang..
Coiffant les aspirations les plus viles, flattant les pulsions les plus archaïques, encourageant la paresse intellectuelle, l'intolérance, l' hypocrisie, la violence, prêchant un virilisme pathologique, justifiant les pires ignominies antiféministes, l'islam n'est ni une sagesse , ni une civilisation (mode de vie), c'est un fléau.
Gérard Zwang


« L'islam retournera en Europe en conquérant et en vainqueur, après en avoir été expulsé deux fois... Je soutiens que cette fois la conquête ne se fera pas par l’épée mais par la prédication et l'idéologie. »
Youssouf Qaradawi

لا ميثاق لا دستور قال الله قال الرسول‎

L’Europe, deux fois misérable, a combattu l'Orient lorsqu'il représentait une chance de splendeur.
Elle lui cherche aujourd'hui des raisons profondes alors qu'il donne le spectacle de la dégénérescence la plus sordide

Georges Henein
Avatar de l’utilisateur
Yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
 
Messages: 11193
Inscription: 10 Nov 2005, 07:00
Localisation: Paradis d'Allah au milieu des houris
Genre: Homme
A remercié: 942 fois
Remercié: 388 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar mamath » 02 Oct 2010, 14:51

je voudrais savoir si ce site est bel et bien le site ou un site officiel de l'islam en France
et je voudrais savoir si ce qui est écrit notament sur la femme est bel et bien se que promulgue l'islam http://www.islamdefrance.fr/main.php?module=home
Avatar de l’utilisateur
mamath
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
 
Messages: 146
Inscription: 01 Oct 2010, 22:24
Genre: Non spécifié
A remercié: 0 fois
Remercié: 3 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar abdelbouddha » 03 Oct 2010, 17:24

salut mamath

je ne sais si ce site est le site officiel de l'islam de france mais si c'est le cas c'est affligeant car il est tristement (et hélas sans surprise) dans la pensée unique de l'oumanité bêlante, manichéenne, qui fait des palestiniens des victimes et des israéliens des coupables.

Pour ce qui concerne le statut de la femme il essaie de faire ce qu'il peut pour présenter la discrimination qu'elle subissent comme "normale", mais seule l'interdiction qui leur est faite d'épouser un non musulman est mentionnée:
"il est formellement interdit par le Coran, d'épouser une femme qui n'appartient pas à la catégorie des gens du livre (Polythéiste, athée ou même agnostique…) : « Et n'épousez pas les femmes associatrices tant qu'elles n'auront pas la foi … » (Coran 2 :221"
c'est déjà en soi un apartheid moyennâgeux inadmissible mais son passés sous silence le vol de son héritage pas l'homme, l'infériorité naturelle de la femme inscrite dans le coran et l'autorisation faite au mari de la battre (s.4 verset 34), la comparaison de son corps à un "champ de labour" à disposition de son homme etc.etc.

Enfin, la précision que l'islam interdit le vernis à ongle pour faire ses ablutions est pitoyable et fausse, je mets au défit quiconque de trouver ça dans le coran!!! Le mec qui a écrit ça doit avoir des problèmes sexuels...

pour une bonne analyse de l'oppression des femmes par l'islam cf. le post
decortiquer-coran/coran-est-une-insulte-femme-t4847.html
Abdelbouddha
Avatar de l’utilisateur
abdelbouddha
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
 
Messages: 553
Inscription: 28 Juin 2010, 04:33
Localisation: pacifique sud
Genre: Homme
A remercié: 0 fois
Remercié: 7 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar Aderfi » 04 Déc 2010, 17:23

Même en europe les filles de musulmans, même des muslims basiques, vivent sous l'oppression.

Regardez ce sujet de forum. Pas besoin de tout lire, le premier message est révélateur.

http://www.yabiladi.com/forum/marre-cul ... age=1.html
Avatar de l’utilisateur
Aderfi
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
 
Messages: 100
Inscription: 19 Nov 2010, 23:09
Genre: Non spécifié
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar Amada » 04 Déc 2010, 19:29

Aderfi a écrit:Même en europe les filles de musulmans, même des muslims basiques, vivent sous l'oppression.

Regardez ce sujet de forum. Pas besoin de tout lire, le premier message est révélateur.

http://www.yabiladi.com/forum/marre-cul ... age=1.html


Quelle tristesse...! :(
Après la folie sanguinaire d’Hitler et son rêve de suprématie de la race aryenne (dont il n’était pas), ce fut le règne sanglant du psychopathe Staline et de l’idéologie communiste corrompue et meurtrière. Aujourd’hui, c’est la montée d’un islam sanglant, sans tête pensante, aberrant et corrompu, qui veut imposer au monde son système de mensonge, de haine, de destruction et de mort dans le but d’effacer de la Terre tout humanisme et toute humanité.
Avatar de l’utilisateur
Amada
Major Virtuel
Major Virtuel
 
Messages: 2104
Inscription: 18 Sep 2010, 18:01
Localisation: Marseille
Genre: Femme
A remercié: 535 fois
Remercié: 238 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar Yacoub » 04 Déc 2010, 19:34

Mais au moins ici elle a l'exemple de filles du bled qui se sont émancipées
Pas les filles du bled qui ne rêvent que de quitter l'enfer de l'islam.
Cette fille a plus de chance que la bledarde.
Coiffant les aspirations les plus viles, flattant les pulsions les plus archaïques, encourageant la paresse intellectuelle, l'intolérance, l' hypocrisie, la violence, prêchant un virilisme pathologique, justifiant les pires ignominies antiféministes, l'islam n'est ni une sagesse , ni une civilisation (mode de vie), c'est un fléau.
Gérard Zwang


« L'islam retournera en Europe en conquérant et en vainqueur, après en avoir été expulsé deux fois... Je soutiens que cette fois la conquête ne se fera pas par l’épée mais par la prédication et l'idéologie. »
Youssouf Qaradawi

لا ميثاق لا دستور قال الله قال الرسول‎

L’Europe, deux fois misérable, a combattu l'Orient lorsqu'il représentait une chance de splendeur.
Elle lui cherche aujourd'hui des raisons profondes alors qu'il donne le spectacle de la dégénérescence la plus sordide

Georges Henein
Avatar de l’utilisateur
Yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
 
Messages: 11193
Inscription: 10 Nov 2005, 07:00
Localisation: Paradis d'Allah au milieu des houris
Genre: Homme
A remercié: 942 fois
Remercié: 388 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar mamath » 29 Déc 2010, 22:19

je me pose une question depuis un petit moment. Les femmes représentent la moitié de la population humaine sur terre.

Existe t-il un pays, dans lequel l'islam est la religion majoritaire , oü la femme peut prétendre à la meme liberté qu'une femme occidentale ?

La Turquie peut-etre ? Il parait que les pays du magrehb font des progrès .
Mais qu'en est-il réellement ?
Avatar de l’utilisateur
mamath
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
 
Messages: 146
Inscription: 01 Oct 2010, 22:24
Genre: Non spécifié
A remercié: 0 fois
Remercié: 3 fois

Re: Les femmes et l'Islam

Message non lupar Maried » 30 Déc 2010, 14:21

La Turquie et la Tunisie ont donné aux femmes les mêmes droits que les hommes
et dans ses deux pays la polygamie est interdite
En Algérie et au Maroc la polygamie est rendue difficile mais c'est tout à fait légal d'être polygame
"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_______________________________________________________________
ImageImageImageImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
 
Messages: 5776
Inscription: 02 Sep 2009, 13:19
Genre: Femme
A remercié: 744 fois
Remercié: 183 fois

Suivante

Retourner vers Décortiquer le Coran et les Hadiths

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités