Mariage mixte dans l'islam

Critique du Coran et ses versets - Chronologie - Histoire - Versets abrogés, Critique constructive des hadiths - quel apport dans la vie d'un musulman ? La réalité de la charia et de ses horreurs un peu partout dans le monde. Comment l'islam règle la vie des gens - comment les religieux oppressent le peuple

Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar Rajai » 06 Avr 2010, 15:10

Voila je voulais faire un topic la dessus car la question du mariage est précisément à la frontière entre la culture et la religion.

Il est connu qu'en islam un homme est autorisé d'épouser une juive ou une chrétienne.
Avec la proximité de la culture européenne de plus en plus de femmes musulmanes revendiquent ce droit.

Et il est très très mal perçu la plupart du temps pour deux raisons :

1 - il est critiqué des femmes (un peu moins des hommes de ce point de vue ) sur l'aspect religieux qui pensent que puisque cela n'est pas autorisé dans le coran il ne faut pas le faire.
2 - il est critiqué des hommes tout simplement car il remet en question deux choses tres importantes dans la culture musulmane :
- il place l'homme sur le même plan de choix que la femme et met les hommes musulmans en concurrence avec juif et chrétiens....
- cela introduit une antité male d'une autre culture dans l'intimité d'une culture patriarcale musulmane.
En d'autre terme c'est une forme de proximité des cultures qui risque de les mettre en relation et concurrence d'un point de épanouissement du couple, liberté de couple et liberté de culte au sein du couple.

Un vrai révolution en soi et on peut comprendre les mille et une réticences de nombreux musulmans à ce sujet car ça serait purement et simplement remettre en question leur culture et l'idéologie de la cellule familiale
dans la culture islamique.


J'ai lu pas mal de chose a ce sujet et j'ai trouvé qu'il y avait plusieurs points de vue au sein de la culture musulmane:

- le point de vue classique adopté a 99% par l'ensemble de l'umma ou l'homme peut épouser juive et chrétienne et la femme seulement un musulman
- le point de vue de 0,9% de l'umma ou l'homme comme la femme peut épouser juifs et chrétiens
- le point de vue de 0.1% de l'umma ou homme et femme ne doivent se marier qu'entre musulmans.

Dans mes recherches je me suis concentré essentiellement sur le deuxième cas et j'ai trouvé une étude d'un certains professeur assez intéressant !

Voici deux articles du Dr Al ’Ajamî a ce sujet :

http://oumma.com/Mariage-mixte-que-dit-vraiment-le
http://oumma.com/Mariage-mixte-Que-dit-vraiment-le,2986

Je vous les conseils, ils sont dur a lire car assez détaillés et complexe mais c'est la première fois que je vois dans mes lectures un islamologue capable de remettre en question la doctrine communément admise.
C'est a dire qu'il s'oppose a tous, reste musulman et s'appuit sur l'islam pour étayer tous ses dires d'une manière que je n'avais jamais lu avant.

Si vous lisez cet article vous vous rendrez compte que cet homme considère que la doctrine " homme musulman pour femme juive chrétienne et musulmane contre femme musulmane pour homme musulman" à été mise en place par Uttman dans le cadre de conquêtes culturels.

Et dans son article il montre pourquoi c'est illicite islamiquement d'interdire ce genre de mariage à ces femmes.....


Quelque part cela prouve bien qu'au vu de la politisation de l'islam quelques hommes cherchent a séparer l'islam de toute idéologie politique.
Je trouve ça positif et je tenais a vous en faire part, je pense que c'est un premier pas vers un certains assouplissement de l'islam.

D'autre part plus j'avance dans mes lectures plus j'ai l'impression que bon nombre des problèmes qu'engendrent l'islam d'un point de vue sociologique on été mis en place sous Uttman.
Cet empereur a du vraiment manipuler la religion a sa guise puisqu'il a détruit les originaux du coran et qu'il me semble avoir lu que le coran mis a jour sous Uttman était tres loin de faire l'unanimité chez les imams de l'époque.

A mon avis il y a a creuser la dessus.
Quand la loi et le devoir ne font qu'un dans une religion nul n'est plus vraiment conscient.
Alors on est toujours un peu moins qu'un individu.

Dune II, Frank Herbert
Avatar de l’utilisateur
Rajai
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
 
Messages: 691
Inscription: 28 Juin 2009, 13:11
Genre: Homme
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar liza » 19 Avr 2010, 05:35

Bonjour Rajai,

Je ne savais pas que dans le coran il n'était pas interdit aux femmes d'epouser un non musulman. Je croyais que c'était une prescription coranique du genre "croyants que vos femmes n'épousent que des muslmans".

Je n'ai pas visionné les textes proposés...

Mais à chaud, je suis d'accord que cette prescription ressemble beaucoup à un désir de conquète car dans l'optique patriarcale si une femme juive ou chrétienne entre dans la oumma elle est prise au piège et sera islamisée et les enfants avec, par contre si une femme musulmane sort de la oumma pour épouser un juif/chrétien, il y a de grandes chances qu'elle soit perdu et les enfants aussi.

C'est plus facile d'attirer quelqu'un dans ses filets que de pourchasser quelqu'un qui s'en est libéré.
Si les triangles faisaient un dieu, ils lui donneraient 3 côtés. (Montesquieu)
Avatar de l’utilisateur
liza
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
 
Messages: 235
Inscription: 03 Nov 2009, 17:04
Genre: Non spécifié
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar Marie2009 » 19 Avr 2010, 11:04

Bonjour Liza
je n'ai jamais compris pourquoi cette discrimination sur le mariage
Pourquoi une musulmane qui épouse un non-musulman est reniée par sa famille ?
C'est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu'il en a reçu.
Albert Einstein
Avatar de l’utilisateur
Marie2009
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
 
Messages: 415
Inscription: 01 Mai 2009, 18:06
Genre: Non spécifié
A remercié: 0 fois
Remercié: 1 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar zOUnOUrs » 19 Avr 2010, 11:20

Parce qu'elle va se faire pénétrer par une verge impure, une verge de mécréant.

Qu'un musulman pénètre une mécréante, c'est limite une bonne leçon qui lui est donnée à cette femme.
Mais qu'une soeur de la Oumma se fasse pénétrer par un hérétique là c'est une honte familiale !
" L'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-même. " Voltaire
Avatar de l’utilisateur
zOUnOUrs
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
 
Messages: 885
Inscription: 20 Aoû 2008, 06:00
Localisation: Lyon
Genre: Homme
A remercié: 0 fois
Remercié: 3 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar liza » 19 Avr 2010, 11:33

Bonjour Marie,

Oui, et je rajouterai que les enfants de la musulmane en question échappent à la toute puissance du patriarche de la famille (son père ou grand père) car le père des enfants (le mécréant) a des droits dessus. Et en tant que mâles ils peuvent comprendre les revendications d'un autre mâle.

A cela ils préfèrent garder jalousement leurs filles (procréatrice en puissance) ça leur évitent les blessures d'amour propre et les crises de nerfs.

En résumé c'est une question pour moi de sauvegarder (a travers les femmes) la pureté des gènes musulmans.
Dernière édition par liza le 19 Avr 2010, 11:34, édité 1 fois.
Si les triangles faisaient un dieu, ils lui donneraient 3 côtés. (Montesquieu)
Avatar de l’utilisateur
liza
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
 
Messages: 235
Inscription: 03 Nov 2009, 17:04
Genre: Non spécifié
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar Viktorienko » 07 Juil 2010, 15:29

Bonjour,

J'interviens quelques mois après l'ouverture de ce sujet. J'espère néanmoins être "entendu", car je suis confronté au problème évoqué ici.

Contexte :

Depuis plus de 2 ans je fréquente une malienne de confession musulmane. Nous nous aimons avec force et passion, et nous envisageons sérieusement de nous marier.
Seulement je suis catholique....

Elle me soutient que dans l'Islam, si un musulman est autorisé à se marier avec une juive ou une chrétienne, il n'en est pas de même pour une musulmane. Et je la crois bien volontiers, quand elle me dit que sa famille s'opposera à cette union.
Non pas que sa famille ne m'accepte pas en tant qu'européen (j'ai une bonne situation, et ils me savent travailleur et responsable), mais parce qu'ils ne veulent pas être confrontés à la délation "sociale" (le fameux « qu'en dira-t-on »). L'honneur de sa famille, socialement bien implantée, en serait souillé !
La seule alternative qui semble envisageable, est ma conversion à l'Islam. D'ailleurs, leurs exigences en la matière me paraissent assez light : il s'agirait d'aller à la mosquée, de prêter "serment" et l'affaire semblerait entendue. Le mariage d'une de ses sœurs vivant aux usa, a d'ailleurs était prononcé à distance. Je ne suis pas un érudit en matière d'Islam, mais leur pratique religieuse ne semble pas être très rigoureuse et contraignante. Dans un sens çà me rassure.

Mon avis suite à la lecture des articles du Dr Al ’Ajamî

J'ai pris grand plaisir à lire les articles du Dr Al ’Ajamî, qui laisse entre-voir un début de solution pour les générations à venir. Pardonnez-moi mes maladresses et mes raccourcis, mais j'en retiens que l'Islam repose sur trois piliers : Le Coran, la Sunna et le Fiqh.

Seul le Fiqh (jurisprudence islamique ?) interdit explicitement aux musulmanes de se marier avec un non-musulman monothéiste. Et pour se justifier, il se base faussement apparemment sur des versés du Coran. Car comme l'indique l'auteur des articles, le Dr Al ’Ajamî, "Dans leur ensemble les commentateurs sont restés fidèles au sens obvie, apparent, du Coran. Ils n’ont pas détecté en ces textes d’éléments en faveur d’une interdiction coranique du mariage des musulmanes avec les Gens du Livre. Conclusion logique au demeurant, ces versets n’offrant aucune possibilité d’interprétation rationnelle, objective et construite, qui permettrait d’aboutir à une telle affirmation. " Et quand il est mentionné le verset 5 de la surate 5, où il est écrit" La nourriture des Gens du Livre vous est permise tout comme la votre pour eux. De même les Dames respectables d’entre les croyantes et les dames respectables d’entre ceux qui reçurent le Livre avant vous, à condition que vous leur remettiez leur dot.", l'interdiction pour les musulmanes de se marier avec un non-musulman monothéiste, est justifiée par l'omission de symétrie (réciprocité), édictée littéralement pour les femmes.
Il semble en être de même pour la Sunna (pratiques relative à la vie du Prophète ?) qui ne se prononce pas sur la question.
Le Dr Al ’Ajamî en conclue "qu’a priori, ce qui n’est pas interdit par le Coran ou la Sunna est par essence licite ou permis." et que "Cette mesure découle en Droit musulman de la légalisation d’une tradition sociale patriarcale. Ce "consensus" imposé est à l’encontre du texte coranique." D’ailleurs, le Fiqh semblent reposer sur des règles qui sont communément admises des musulmans : ceci est donc emprunt à beaucoup de subjectivité !
Enfin, cette interdiction aurait été édictée du temps du calife Umar ibn al Khattâb (7eme siècle ap. J.C. ?), suite à des considérations et un contexte social. Nous sommes en droit de ne nous demander si cette loi est toujours légitime aujourd'hui ?

Mon problème :

Il va sans dire que mener une telle réflexion avec mon amie est impensable. Dès que j'ai eu émis l'hypothèse qu'une telle interdiction n'était pas explicitement écrite dans le Coran, elle a coupé court à tout dialogue : "Arrête, tu ne peux pas comprendre l'Islam". Derrière cette réaction brutale et sans issue, j'ai décelé surtout une volonté de ne pas remettre en cause ce qu'elle a appris, de peur de se compromettre. Au fond d'elle même il est certain qu'elle ne comprend pas toutes les règles que lui ont inculquées ses parents. Mais elle se défend de les juger. Exceptées, celles liées à la polygamie. Curieuse attitude d’ailleurs, d’accepter certaines règles et d’en rejeter d’autres !
Pour vivre avec cette femme, je devrais donc renier ma religion catholique. Je ne suis pas pratiquant, mais renier ma religion c'est en quelque sorte renier mes racines sociales et ma famille. Sans parler des interdictions liées à la nourriture, qui pour moi n'ont aucun sens en soit ! Je suis un bon vivant et j'entends bien le rester, en toute modération, bien sûr !

Solution ?

Dans l’église catholique, il est permis de demander une dispense pour disparité de culte, pour pouvoir se marier devant un prêtre. J'avais imaginé qu'il pourrait en être de même dans l'Islam (sous une forme différente, je le conçois).

Je respecte au plus profond de moi sa foi ! J'aurais aimé qu'il en soit de même de sa famille envers moi. Je dis bien sa famille, car mon amie serait disposée à m'accorder une bénédiction à l'église sans que sa famille ne soit au courant. Quelle portée spirituelle peut-elle alors accorder au mariage.
Je suis un scientifique, et j'ai souvent remis en cause l'existence de Dieu par le passé. Mais je cherchais vainement, je pense, à me prouver son existence. Néanmoins, je ne puis concevoir que Dieu (Allah) approuve plus un mariage arrangé (souvent le cas dans sa communauté) qu'un mariage d'amour, même de confessions différentes.
Il est dit dans l'article du Dr Al ’Ajamî, que "le mariage est la communion dans la foi et non la jouissance physique ou matérielle." J’adhère à cette définition du mariage, mais je rajouterais qu'au-delà de la jouissance physique ou matérielle, il y a une jouissance spirituelle autre que la foi. Celle qui fait qu'au-delà de l'attrait physique et/ou matériel pour sa conjointe (et réciproquement pour son conjoint), il existe un lien spirituel bien plus fort, responsable d’une réelle addiction l’un pour l’autre ; addiction qui conduit le couple à une réelle harmonie. Personnellement ce lien doit prédominer sur toute autre considération. Comment peut-on souhaiter la rupture d'un tel bonheur au nom de Dieu (Allah) ?

Je ne parlerais pas ici du problème des enfants. Il est clair que pour moi, seuls les intéressés devraient choisir leur religion... Ils auraient d'ailleurs une vision bien particulière d'une vie harmonieuse possible entre chrétien et musulman : ce serait en soit, une riche expérience pour notre société. Musulmans et Chrétiens seront en effet amenés à mieux se connaître et à mieux s’accepter. Mais je m’écarte du sujet…
Je ne vous cacherai pas que ma vision des choses n'est pas partagée par mon amie !

Mes questions :

Que dois-je faire ? Me convertir ? Je le ferais, mais ce sera triché avec l'Islam car je ne je ne m'apostasierai pas. J'y perdrais mon identité !

Enfin, connaitriez-vous un Imam qui pourrait me conseiller ?


Merci pour vos conseils avisés,
Cordialement,
Bruno
Avatar de l’utilisateur
Viktorienko
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
 
Messages: 6
Inscription: 07 Juil 2010, 10:21
Genre: Non spécifié
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar lorie » 07 Juil 2010, 15:34

Bonjour et bienvenue

C'est à toi de décider .. nous ne pouvons pas le faire à ta place ..

Prends le temps de fouiller ce forum et tu y trouveras tout ce qui t'attends ..

L'amour n'a pas besoin de religion pour vivre heureux tu peux me croire .. j'ai refusé que mon mari se convertisse pour moi et nos enfants sont un mélange de nous et de nos religions ..

Bien nous en a pris car peu de temps après notre mariage et la naissance de nos enfants j'ai compris que les hommes détruisaient tout ce qu'ils touchaient et que la religion que l'on voulait que je vive n'était pas le message Divin ..

Maintenant c'est à toi de décider .. nous ne pouvons pas nous mettre à ta place et ce sera ta décision ..
Avatar de l’utilisateur
lorie
Mort virtuellement
Mort virtuellement
 
Messages: 7913
Inscription: 07 Avr 2005, 07:57
Localisation: Merci de supprimer définitivement mon compte
Genre: Non spécifié
A remercié: 33 fois
Remercié: 25 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar Maried » 07 Juil 2010, 16:01

Bonjour Viktorienko et bienvenue sur ce site islamla.com
En effet l'islam ne permet pas à une musulmane d'être la femme d'un polythéiste d'un juif ou d'un chrétien
En pays d'islam même un couple de musulmans peut être amené à divorcer si l'homme blasphème
Allah ou son prophète ou la religion
et en France Ribeyri a dû volontairement ou pas se convertir à l'islam
Si la conversion est facile il suffit de prononcer la chahada
il n y a de dieu qu'Allah et Mahomet est son prophète
Il faut savoir que dans la plupart des pays islamiques
quitter l'islam ne peut se faire sans risque
Etant donné la fatwa que le prophète a émise
Qui quitte l'islam tuez le

La meilleure des solutions c'est que ton amie se renseigne bien sur l'islam
et apostasie cette religion
"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_______________________________________________________________
ImageImageImageImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
 
Messages: 5775
Inscription: 02 Sep 2009, 13:19
Genre: Femme
A remercié: 744 fois
Remercié: 183 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar zOUnOUrs » 07 Juil 2010, 16:35

Dès que j'ai eu émis l'hypothèse qu'une telle interdiction n'était pas explicitement écrite dans le Coran, elle a coupé court à tout dialogue : "Arrête, tu ne peux pas comprendre l'Islam"


Cette religion est terrible... Elle fait souffrir beaucoup de gens, physiquement ou intellectuellement. Elle rend les choses plus compliquées.

Ton amie a eut la réaction classique d'une personne née dans cette secte aliénante. Elle en est victime.

Je ne vous cacherai pas que ma vision des choses n'est pas partagée par mon amie !


Comme tu en parles, je comprends que tu ais des sentiments, mais tu te rends bien compte que là ça peut très bien partir en eaux de boudin. Surtout si tu cherches à conserver tes privilèges d'homme libre tout en te "convertissant" à l'islam, tu vas créer une situation problématique.

Tu ne peux pas te convertir de manière "hypocrite" (au sens coranique de l'hypocrisie). alcool, cochonnaille, musique etc.

Perso je ne me sentirais pas la force de jouer un rôle en famille, j'ai déjà donné avec la mienne et leur catholicisme à la con (et ils y croient...) mais là l'islam c'est une autre paire de manches.

La meilleure des solutions c'est que ton amie se renseigne bien sur l'islam
et apostasie cette religion


Ils vont pas se marier dans 6 ans quand même !! ^^

Et quand bien même, faudrait faire ça avec toute la belle famille.
" L'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-même. " Voltaire
Avatar de l’utilisateur
zOUnOUrs
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
 
Messages: 885
Inscription: 20 Aoû 2008, 06:00
Localisation: Lyon
Genre: Homme
A remercié: 0 fois
Remercié: 3 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar suicidal_misfit » 07 Juil 2010, 16:42

Salut Viktorienko, je comprend que tu es dans une situation difficile, il faut prendre ton temps et bien reflechir. En tant qu'apostat je peux te dire que l'islam est une religion totalitaire et envahissante, je pense que tu ne devrai pas te convertir, car une fois rentre dans l'islam il est dur d'en sortir, si tu veux vraiment te convertir renseigne toi bien de tout ce que cela implique. Je pense qu'il faut que ses parents t'acceptent comme tu es.
La meilleure des solutions c'est que ton amie se renseigne bien sur l'islam
et apostasie cette religion

Si elle decide l'apostasie, il faut surtout que PERSONNE ne le sache, rappellez vous de tout les crimes d'honneur lies a ce genre de situations!!
"Suivez ceux qui cherchent la vérité. Fuyez ceux qui l'ont trouvé" - Vaclav Havel
Avatar de l’utilisateur
suicidal_misfit
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
 
Messages: 116
Inscription: 29 Juin 2010, 09:28
Genre: Homme
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar Viktorienko » 07 Juil 2010, 17:25

Je vous remercie sincèrement pour vos réponses rapides !

Je sens bien que la solution à mon problème n'est pas évidente et qu'elle a été recherchée par bon nombre de couples avant nous !
Je ne peux pas croire que la Fatwa émise par le Prophète, appelant au meurtre des musulmans reniant l'Islam, soit encore d'actualité. Nous avons eu dans notre passé bien sombre le cas d'Arnaud Amalric (légat du Pape en 1225) qui aurait ordonné, lors du sac de Béziers (ville cathare) : "Tuez les tous et Dieu reconnaitra les siens" !
C'est à se demander si l'un des 10 commandements "tu ne tueras point" a encore un sens.

Mais mises à part ces considérations historiques, je pense que j'espérais trouver une réponse du style : "il semblerait que de nos jours, certains muftis défendent dans le modèle occidental, le droit des femmes musulmanes de se lier à des chrétiens ou juifs." J'aurais pu alors espérer amener à la raison mon amie en vue de célébrer deux mariages : un à la mosquée (cas réciproque d'un musulman avec une non-musulmane) et l'autre à l'église (avec une dispense pour disparité de culte). Les deux familles auraient été satisfaites ainsi... Ce qui n'aurait pas manqué de nous combler : personne n'aurait eu l'impression d'avoir trahi sa foi !
Il n'en est rien ! Cette façon de procéder est utopique à l'heure actuelle !

J'aime profondément mon amie. C'est LA femme avec qui je souhaite vieillir !
Je vais certainement jouer le jeu de la conversion au Mali (sans m'abjurer en France)... La vie avec la belle famille sera de toute façon assez ponctuelle : vivant à plusieurs milliers de km les uns des autres. Et comme je le soulignais, dans mon histoire, il s'agit plus de considération sociétal que de religion ("que vont penser les autres si notre fille épouse un chrétien ??").
Quant à la foi de mon amie, j'avoue qu'elle la vie avec beaucoup de discrétion. Je ne l'ai vu prier que 2 fois en 2 ans. Elle vie sa religion comme moi la mienne : je n'ai pas besoin de la pratiquer pour la respecter...

Je vous remercie sincèrement pour vos témoignages ! Il est vrai qu'on se sent très mal quand on vit pareil situation !
On aimerait tellement que la tolérance soit une vertu universelle !

Comme il a été dit, le ciment d'un couple doit être avant tout l'amour, et non la religion !
Avatar de l’utilisateur
Viktorienko
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
 
Messages: 6
Inscription: 07 Juil 2010, 10:21
Genre: Non spécifié
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar jug » 07 Juil 2010, 17:32

Bienvenue Viktorienko,

Ton probléme est assez libidineux et à mon avis si tu t'adresses à nous c'est que t'as pas reelement envie de te convertir.Tu as certainement beaucoup d'amour pour cette fille qui te fera chier le reste de ta vie.
Ne bois pas sinon je me casse,pas de saucissons à l'ail ni jambon de Parme.Dés que vous aurez des bébés les vrais problémes commenceront.Le prénom déja,la circoncision ensuite sans oublier que peut etre ils vont t'éxiger de te circoncire toi aussi.Tu baiseras pas pendant au moins 04 mois.
Si tu veux mon avis,soit elle te prends comme tu es soit tu la dégages.ça va être dur au début et je parie qu'elle est trés mignone,sinon tu tomberais pas amoureux comme un fada au point d'aller te convertir à une religion dont t'imagines pas la dureté et le ridicule et en plus au Mali.Elle va te mettre le grapin dessus sans te rendre compte.
Le temps de te retourner tu seras déja cuit :lollol
Dieu n'existe pas et même s'il existait ce serait un grand sadique...
Avatar de l’utilisateur
jug
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
 
Messages: 2950
Inscription: 03 Sep 2009, 19:53
Localisation: Tahiti
Genre: Homme
A remercié: 0 fois
Remercié: 256 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar Yacoub » 07 Juil 2010, 19:50

Bienvenue Viktorienlko sur islamla :mrgreen:
bon courage et bonne chance pour ton éventuelle union avec une musulmane.
Il faut savoir que c'est très difficile de vivre ça.

http://www.youtube.com/watch?v=IuKTaCuU ... r_embedded
Coiffant les aspirations les plus viles, flattant les pulsions les plus archaïques, encourageant la paresse intellectuelle, l'intolérance, l' hypocrisie, la violence, prêchant un virilisme pathologique, justifiant les pires ignominies antiféministes, l'islam n'est ni une sagesse , ni une civilisation (mode de vie), c'est un fléau.
Gérard Zwang


« L'islam retournera en Europe en conquérant et en vainqueur, après en avoir été expulsé deux fois... Je soutiens que cette fois la conquête ne se fera pas par l’épée mais par la prédication et l'idéologie. »
Youssouf Qaradawi

لا ميثاق لا دستور قال الله قال الرسول‎

L’Europe, deux fois misérable, a combattu l'Orient lorsqu'il représentait une chance de splendeur.
Elle lui cherche aujourd'hui des raisons profondes alors qu'il donne le spectacle de la dégénérescence la plus sordide

Georges Henein
Avatar de l’utilisateur
Yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
 
Messages: 11214
Inscription: 10 Nov 2005, 07:00
Localisation: Paradis d'Allah au milieu des houris
Genre: Homme
A remercié: 959 fois
Remercié: 392 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar suicidal_misfit » 07 Juil 2010, 20:53

Il faut aussi que tu penses si tu veux avoir des enfants avec elle a l'education que tu veux leur donne, car si tu te converti (meme sans pratiquer) il ya de grands risques pour que la famille de ta future femme veulent qu'ils recoivent une education musulmane, mais tout depends de ta femme, ca famille et surtout toi!!
alors je te conseille de TRES bien reflechir avant de t'engager, recherche bien si l'islam te convient, informe toi le maximum sur toutes les facettes de cette religion et le mode de vie qui l'accompagne, aussi sur ca famille (si ils sont tres pratiquants ou non).
Mais dis toi bien que si un jour tu regrette toi choix il sera dur de faire demi-tour, il faut donc vraiment que tu sois sur que c'est ce que tu veux a 100% ne t'engage dans rien avant d'en avoir la certitude.
"Suivez ceux qui cherchent la vérité. Fuyez ceux qui l'ont trouvé" - Vaclav Havel
Avatar de l’utilisateur
suicidal_misfit
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
 
Messages: 116
Inscription: 29 Juin 2010, 09:28
Genre: Homme
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Mariage mixte dans l'islam

Message non lupar zOUnOUrs » 07 Juil 2010, 20:58

e ne peux pas croire que la Fatwa émise par le Prophète, appelant au meurtre des musulmans reniant l'Islam, soit encore d'actualité. Nous avons eu dans notre passé bien sombre le cas d'Arnaud Amalric (légat du Pape en 1225) qui aurait ordonné, lors du sac de Béziers (ville cathare) : "Tuez les tous et Dieu reconnaitra les siens" !


Un pape on peut dire de lui que c'est un homme comme les autres et que ce qu'il a fait peut être condamné (même si, en général, ils attendent 200 voire 500 ans avant de condamner...).
Alors qu'un Prophète, qui plus est censé être le dernier, avec la dernière révélation, là c'est tout autre chose.

Ca signifie que tout ce qui a été dit, fait, est le dernier et ultime exemple pour chaque être humain. Donc que cet exemple est censé être éternel, donc intemporel.

Voilà pourquoi, même en France, aujourd'hui, le CFCM a rejeté la clause qui devait, au départ, figurer dans sa charte, permettant à n'importe quel musulman de renier sa foi : la liberté de conscience et de religion.

Et oui... Un organe institutionnel, mandaté et organisé par le gouvernement, se permet de retirer une clause qui découle du principe même de la république qu'est la liberté de conscience.

C'est te dire à quel point l'héritage islamique est encore présent.

Courage pour ton histoire, je pense qu'il n'y a en réalité que toi et ta chérie pour prendre cette décision.

PS : JUG peut parfois s'exprimer avec une certaine liberté de ton. N'en tient pas rigueur ;)
" L'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-même. " Voltaire
Avatar de l’utilisateur
zOUnOUrs
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
 
Messages: 885
Inscription: 20 Aoû 2008, 06:00
Localisation: Lyon
Genre: Homme
A remercié: 0 fois
Remercié: 3 fois

Suivante

Retourner vers Décortiquer le Coran et les Hadiths

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités